Finances 2018 - Budget primitif 2018

Le conseil municipal s'est réuni le 2 février dernier pour débattre du budget primitif pour 2018. Ce débat, autour du projet de budget proposé par la Commission Finances de la commune, a établi les choix du conseil municipal pour l'exercice de l'année civile 2018. Ce budget primitif (voir l'explication ci-dessous) est susceptible d'être ajusté dans le premier trimestre lorsque le résultat de l'exercice précédent est connu et constaté par le Trésor Public et le conseil municipal lors du vote du Compte de Gestion du Trésor et du Compte Administratif du conseil.

Commentaires

 

La baisse significative des dotations de l'état connaît une pause en 2018. La baisse constatée depuis 2014 s'établit à plus de 26.000 euros - de 54.650 euros en 2012 la Dotation globale forfaitaire passe à environ 28.000 euros en 2018. Ceci ampute ainsi notre capacité d'investissement. L'état estime pieusement que les collectivités doivent baisser leurs frais de fonctionnement pour compenser cette baisse et préserver l'investissement. Les frais de fonctionnement de notre commune comportant des salaires, charges et autres frais incompressibles représentent plus de 95% du total. Malgré ces données la commune continue à investir et le budget de 2018 voté par le conseil municipal s'élevant à pratiquement 351.000 euros comporte des projets sur le rachat de terrains concernés par le ruissellement, des travaux sur les cimetières de plus de 100.000 euros, le solde de la réfection de l'école d'environ 25.000 euros et la rue de Rochefontaine pour 68.000 euros. La maquette officielle du Budget primitif pour 2018 version pdf peut être téléchargé en cliquant ce lien.

 

 

Le calendrier financier

 

Avant le 31 mars de chaque année le conseil municipal doit délibérer pour approuver le budget primitif. Il est appelé 'primitif' car c'est un budget qui est appelé à être modifié en cours d'exercice. Comme on peut lire ci-dessous la modification peut être sous forme de budget supplémentaire ou de décision modificative.

 

Le compte de gestion de la commune présente la comptabilité telle qu'elle est tenue par le comptable du Trésor Public. Le conseil municipal doit l'approuver avant le 30 juin de chaque année. Il en est de même pour le compte administratif qui reflète la comptabilité de la commune, qui doit être identique aux données du compte de gestion. Le conseil municipal, en l'absence du maire pour le vote, doit approuver le compte administratif et ainsi donner quitus au maire pour sa gestion.

 

Le compte administratif étant approuvé par le conseil municipal on peut intégrer dans la comptabilité de l'exercice en cours le résultat cumulé de l'exercice précédent. Cette opération intervient lors du vote du budget supplémentaire. Cette étape permet également d'ajuster les dépenses et recettes du budget primitif, et d'introduire même de nouveaux projets non compris dans le budget primitif. Enfin, on peut aussi ajuster le budget par des décisions modificatives qui ne peuvent pas autoriser de nouveaux projets.

© 2014 - 2020 Commune de Saint-Sulpice-de-Favières.

Le contenu de ce site ne peut se substituer aux textes, lois, arretés et autres règlements en vigueur.

Suivre sur

  • Twitter Clean